Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

I. Öffentlich-rechtliche Abteilung 1P.44/2002
Zurück zum Index I. Öffentlich-rechtliche Abteilung 2002
Retour à l'indice I. Öffentlich-rechtliche Abteilung 2002


1P.44/2002/col

Arrêt du 3 avril 2002
Ire Cour de droit public

Les juges fédéraux Aemisegger, président de la Cour et vice-président du
Tribunal fédéral,
Aeschlimann, Fonjallaz,
greffier Parmelin.

M.________, actuellement détenu à la Prison de Champ-Dollon, 1226 Thônex,
recourant,

contre

Procureur général du canton de Genève, place du Bourg-de-Four 1, case postale
3565, 1211 Genève 3,
Cour de cassation du canton de Genève, place du Bourg-de-Four 1, case postale
3108, 1211 Genève 3.

art. 150 al. 4 OJ; défaut du versement de l'avance de frais

(recours de droit public contre l'arrêt de la Cour de cassation du canton de
Genève du 14 décembre 2001)

Considérant:

Que par arrêt rendu le 14 décembre 2001, la Cour de cassation du canton de
Genève a rejeté le pourvoi formé par M.________ contre un arrêt de la Cour
d'assises genevoise du 18 juin 2001 le condamnant à la peine de sept ans de
réclusion et à dix ans d'expulsion du territoire suisse, pour infraction
grave à la loi fédérale sur les stupéfiants, séquestrations et enlèvements
aggravés;
Que par acte du 28 janvier 2002, M.________ a formé un recours de droit
public contre cet arrêt auprès du Tribunal fédéral en concluant à son
annulation;
Que le 31 janvier 2002, le Président de la Ire Cour de droit public l'a
invité à verser, dans un délai expirant le 14 février 2002, le montant de
2'000 fr. en garantie des frais judiciaires présumés, conformément à l'art.
150 al. 1 OJ, avec l'avertissement qu'à défaut de paiement dans le délai
fixé, les conclusions de son recours seraient déclarées irrecevables;
Que M.________ n'a pas fourni l'avance de frais requise dans le délai fixé,
ni introduit une demande motivée visant à être dispensé du paiement de
l'avance;
Que le recours doit dès lors être déclaré irrecevable au regard de l'art. 150
al. 4 OJ, aux frais du recourant qui succombe (art. 156 al. 1, 153 et 153a
OJ).

Par ces motifs, vu l'art. 36a OJ, le Tribunal fédéral prononce:

1.
Le recours est irrecevable.

2.
Un émolument judiciaire de 800 fr. est mis à la charge du recourant.

3.
Le présent arrêt est communiqué en copie au recourant, au Procureur général
et à la Cour de cassation du canton de Genève.

Lausanne, le 3 avril 2002

Au nom de la Ire Cour de droit public
du Tribunal fédéral suisse

Le président: Le greffier: