Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

Schuldbetreibungs- und Konkurskammer 7B.164/2005
Zurück zum Index Schuldbetreibungs- und Konkurskammer 2005
Retour à l'indice Schuldbetreibungs- und Konkurskammer 2005


7B.164/2005 /frs

Arrêt du 28 septembre 2005
Chambre des poursuites et des faillites

Mme et MM. les Juges Hohl, Présidente,
Meyer et Marazzi.
Greffier: M. Fellay.

X. ________,
requérant,

contre

Cour des poursuites et faillites du Tribunal cantonal du canton de Vaud, en
qualité d'autorité supérieure de surveillance, route du Signal 8, 1014
Lausanne.

tableau de distribution,

demande de révision de l'arrêt du Tribunal fédéral
du 15 juillet 2005.

Vu:
la demande de révision du 29 août 2005, mentionnant comme adresse du
requérant: "Y.________";
l'acte judiciaire expédié à cette adresse le 31 août 2005, savoir une
ordonnance de la présidente de la Chambre des poursuites et des faillites du
31 août 2005 fixant au requérant un délai au 16 septembre 2005 pour effectuer
une avance de frais de 500 fr., conformément à l'art. 150 de la loi fédérale
d'organisation judiciaire (OJ), sous peine d'irrecevabilité de la demande de
révision;
la mention "seule adresse connue PR 1009 Pully" apposée sur l'acte judiciaire
en question retourné par la poste le 1er septembre 2005;
l'avis de la Caisse du Tribunal fédéral du 22 septembre 2005, constatant le
défaut de paiement de l'avance de frais;

Considérant:

qu'un acte judiciaire ne pouvant être notifié en poste restante, l'ordonnance
présidentielle du 31 août 2005, régulièrement envoyée à l'adresse indiquée
par le requérant, est censée avoir été notifiée au moment de la réception de
l'envoi par la poste du domicile du destinataire, soit le 1er septembre 2005
(cf. ATF 107 V 187 consid. 2; Messmer/Imboden, Die eidgenössischen
Rechtsmittel in Zivilsachen, Zurich 1992, p. 23 ch. 19 et n. 12);
que l'avance de frais n'ayant pas été versée dans le délai imparti, la
demande de révision doit être déclarée irrecevable en vertu de l'art. 150 al.
4 OJ, aux frais de son auteur (art. 156 al. 1 OJ);

Par ces motifs, vu l'art. 143 al. 1 OJ, la Chambre prononce:

1.
La demande de révision est irrecevable.

2.
Un émolument judiciaire de 250 fr. est mis à la charge du requérant.

3.
Le présent arrêt est communiqué en copie au requérant, à l'Office des
poursuites et faillites du district de Lavaux et à la Cour des poursuites et
faillites du Tribunal cantonal du canton de Vaud.

Lausanne, le 28 septembre 2005

Au nom de la Chambre des poursuites et des faillites
du Tribunal fédéral suisse

La présidente:  Le greffier: