Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

I. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 4A.134/2010
Zurück zum Index I. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2010
Retour à l'indice I. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2010


Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal

{T 0/2}
4A_134/2010

Arrêt du 18 mars 2010 Présidente de la Ire Cour de droit civil

Composition
Mme la Juge Klett, présidente.
Greffier: M. Carruzzo.

Participants à la procédure
X.________,
recourant,

contre

A.Y.________ et la succession de feu B.Y.________, soit C.Y.________,
D.Y.________, E.Y.________ et F.Y.________, représentés par
Me Christian Buonomo,
intimés.

Objet
procédure civile genevoise,

recours en matière civile contre l'arrêt rendu le 18 janvier 2010 par la
Chambre d'appel en matière de baux et loyers du canton de Genève.

La présidente,
Vu l'arrêt du 18 janvier 2010 par lequel la Chambre d'appel en matière de baux
et loyers du canton de Genève a déclaré irrecevable l'appel interjeté par
X.________ contre le jugement du 13 octobre 2009 au terme duquel le Tribunal
des baux et loyers du même canton, statuant dans le cadre d'un différend
opposant le prénommé à A.Y.________ et aux héritiers de feu B.Y.________,
intimés, a ordonné la suspension de la cause C/29336/2008-3-D jusqu'à droit
jugé définitif dans la cause C/11220/2009-3-E;
Vu le recours interjeté le 26 février 2010 par X.________ contre cet arrêt;

Vu la lettre du recourant du 5 mars 2010;
Vu le dossier de la procédure cantonale;
Considérant que le recourant ne formule aucun grief au sujet des motifs énoncés
par les juges précédents pour justifier leur arrêt d'irrecevabilité,
que le présent recours est dès lors manifestement irrecevable,
qu'il convient de constater la chose en appliquant la procédure simplifiée
prévue par l'art. 108 al. 1 let. a et b LTF;
Considérant qu'il se justifie de renoncer à percevoir des frais judiciaires,
étant donné les circonstances (art. 66 al. 1 LTF),
que les intimés n'ont pas droit à des dépens puisqu'ils n'ont pas été invités à
déposer une réponse,

Par ces motifs, la Présidente de la Ire Cour de droit civil:

1.
N'entre pas en matière sur le recours.

2.
Dit qu'il n'est pas perçu de frais.

3.
Communique le présent arrêt aux parties et à la Chambre d'appel en matière de
baux et loyers du canton de Genève.

Lausanne, le 18 mars 2010
Au nom de la Ire Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
La Présidente: Le Greffier:

Klett Carruzzo