Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

I. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 4A.646/2010
Zurück zum Index I. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2010
Retour à l'indice I. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2010


Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal

{T 0/2}
4A_646/2010

Arrêt du 6 décembre 2010
Ire Cour de droit civil

Composition
Mme la Juge Klett, présidente.
Greffier: M. Carruzzo.

Participants à la procédure
D.________ SA,
représentée par Me Gérard Brunner, avocat,
recourante,

contre

1. C.________ SA,
représentée par Me Maurice Turrettini, avocat,
2. A.________,
3. B.________,
tous deux représentés par Me Xavier Mo Costabella, avocat,
4. E.________,
intimés.

Objet
responsabilité des organes d'une société anonyme,

recours en matière civile contre l'arrêt rendu
le 22 octobre 2010 par la Chambre civile
de la Cour de justice du canton de Genève.

La Présidente de la Ire Cour de droit civil considère
en fait et en droit:

1.
1.1 Le 27 avril 2009, C.________ SA a introduit une action en responsabilité
civile contre les administrateurs de F.________ SA - société dont la faillite
avait été prononcée le 9 mai 2005 -, à savoir A.________, B.________ et
E.________, d'une part, et contre D.________ SA, organe de révision de ladite
société, d'autre part. Elle a conclu à ce que les quatre défendeurs soient
condamnés solidairement à lui payer 331'866 fr. 30, intérêts en sus.
L'organe de révision a fait valoir le défaut de légitimation active de la
demanderesse, respectivement sa propre absence de légitimation passive.
Par jugement du 14 janvier 2010, le Tribunal de première instance du canton de
Genève a constaté la légitimation active de la demanderesse et la légitimation
passive des quatre défendeurs.
Statuant par arrêt du 22 octobre 2010, sur appels de D.________ SA, de
A.________ et de B.________, la Chambre civile de la Cour de justice du canton
de Genève a confirmé ce jugement.

1.2 Le 29 novembre 2010, D.________ SA, a formé un recours en matière civile au
Tribunal fédéral en vue d'obtenir l'annulation de l'arrêt cantonal et la
constatation du défaut de légitimation active de la demanderesse.
Les intimés et la cour cantonale n'ont pas été invités à déposer une réponse.

2.
L'arrêt attaqué n'est pas une décision finale, au sens de l'art. 90 LTF, car il
ne met pas fin à la procédure. Il s'agit d'une décision relative à une question
préjudicielle de droit matériel - la légitimation active de la demanderesse -
qui n'entre pas dans les prévisions de l'art. 92 LTF et qui tombe, dès lors,
sous le coup de l'art. 93 LTF.

3.
En vertu de l'art. 93 al. 1 LTF, une décision incidente peut faire l'objet d'un
recours si elle peut causer un préjudice irréparable (let. a) ou si l'admission
du recours peut conduire immédiatement à une décision finale qui permet
d'éviter une procédure probatoire longue et coûteuse (let. b).
Dans son mémoire de recours, la défenderesse n'expose nullement en quoi l'une
ou l'autre de ces deux conditions alternatives serait réalisée en l'espèce.
Elle ne soutient pas que l'arrêt attaqué serait susceptible de lui causer un
préjudice irréparable et n'explique pas davantage en quoi l'admission de son
recours permettrait d'éviter une procédure longue et coûteuse, se contentant
d'affirmer que tel est le cas (cf. ATF 133 III 629 consid. 2.4.2 p. 633).
Il suit de là que le présent recours est manifestement irrecevable. Cela étant,
il sera fait application de la procédure simplifiée, conformément à l'art. 108
al. 1 LTF.

4.
La recourante, qui succombe, devra payer les frais de la procédure fédérale
(art. 66 al. 1 LTF). En revanche, elle n'aura pas à indemniser les intimés,
puisque ceux-ci n'ont pas été invités à déposer une réponse.

Par ces motifs, la Présidente de la Ire Cour de droit civil:

1.
N'entre pas en matière sur le recours.

2.
Met les frais judiciaires, arrêtés à 1'000 fr., à la charge de la recourante.

3.
Communique le présent arrêt aux parties et à la Chambre civile de la Cour de
justice du canton de Genève.

Lausanne, le 6 décembre 2010

Au nom de la Ire Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse

La Présidente: Le Greffier:

Klett Carruzzo