Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

Schuldbetreibungs- und Konkurskammer 7B.218/2005
Zurück zum Index Schuldbetreibungs- und Konkurskammer 2005
Retour à l'indice Schuldbetreibungs- und Konkurskammer 2005


7B.218/2005 /frs

Arrêt du 15 novembre 2005
Chambre des poursuites et des faillites

Mme et MM. les Juges Hohl, Présidente,
Meyer et Marazzi.
Greffier: M. Fellay.

X. ________ SA,
recourante,

contre

Commission de surveillance des offices des poursuites et des faillites du
canton de Genève, case postale 3840, 1211 Genève 3.

commination de faillite,

recours LP contre la décision de la Commission de surveillance des offices
des poursuites et des faillites du canton de Genève du 29 septembre 2005.

Considérant:

qu'aux termes de la décision attaquée, la Commission cantonale de
surveillance a déclaré irrecevable une plainte de la recourante X.________ SA
formée le 14 septembre 2005 contre une commination de faillite notifiée le 26
août 2005;
qu'elle a retenu que la plainte était tardive au regard de l'art. 17 al. 2
LP, ajoutant que la recourante ne s'était prévalue d'aucun motif de nullité
et s'était bornée à contester le montant de la créance en poursuite, alors
qu'une telle contestation ne relevait pas de la compétence des autorités de
surveillance;
que contrairement à l'exigence posée par l'art. 79 al. 1 de la loi fédérale
d'organisation judiciaire (OJ), la recourante ne mentionne pas, au moins
brièvement, les règles de droit fédéral que la décision attaquée violerait
éventuellement, ni ne précise en quoi consisterait cette violation, se
contentant de réitérer ses griefs quant au fondement de la prétention objet
de la poursuite en cause;
qu'en l'absence de motivation suffisante, la Chambre de céans ne peut donc
entrer en matière;
qu'il est de jurisprudence constante, au demeurant, que les autorités de
surveillance, y compris la Chambre de céans, ne sont pas compétentes pour
examiner si la créance en poursuite est exigée à bon droit ou non (ATF 115
III 18 consid. 3b p. 21, 113 III 2 consid. 2b p. 3);

Par ces motifs, la Chambre prononce:

1.
Le recours est irrecevable.

2.
Le présent arrêt est communiqué en copie à la recourante, à l'Office des
poursuites de Genève et à la Commission de surveillance des offices des
poursuites et des faillites du canton de Genève.

Lausanne, le 15 novembre 2005

Au nom de la Chambre des poursuites et des faillites
du Tribunal fédéral suisse

La présidente:  Le greffier: