Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

I. Sozialrechtliche Abteilung, Beschwerde in öffentlich-rechtlichen Angelegenheiten 8C.265/2007
Zurück zum Index I. Sozialrechtliche Abteilung, Beschwerde in öffentlich-rechtlichen Angelegenheiten 2007
Retour à l'indice I. Sozialrechtliche Abteilung, Beschwerde in öffentlich-rechtlichen Angelegenheiten 2007


8C_265/2007

Arrêt du 24 juillet 2007
Ie Cour de droit social

M. le Juge Frésard, juge délégué.
Greffier: M. Métral.

M.________,
recourant,

contre

Unia caisse de chômage, Administration centrale, Strassburgstrasse 11, 8004
Zürich,
intimée.

Assurance-chômage,

recours contre le jugement du Tribunal cantonal des assurances sociales de la
République et canton de Genève du 4 avril 2007.

Considérant:

que M.________ interjette un recours contre un jugement du 4 avril 2007 du
Tribunal des assurances sociales du canton de Genève, dans un litige
l'opposant à Unia, Caisse de chômage;
qu'aux termes de l'art. 62 al. 1, 1ère phrase, LTF, la partie qui saisit le
Tribunal doit fournir une avance de frais correspondant aux frais de justice
présumés;
que le juge instructeur fixe un délai approprié pour fournir l'avance de
frais (art. 62 al. 3, 1ère phrase, LTF);
que si le versement n'est pas fait dans ce délai, le juge instructeur fixe un
délai supplémentaire (art. 62 al. 3, 2ème phrase, LTF);
que si l'avance n'est pas effectuée dans ce second délai, le recours est
irrecevable (art. 62 al. 3, 3ème phrase, LTF);
qu'en l'occurrence, le recourant a été invité à verser une avance de frais de
5000 fr. dans un délai échéant le 4 juin 2007;
qu'en l'absence de réaction de sa part, un nouveau délai, échéant le 25 juin
2007, lui a été imparti pour effectuer l'avance de frais, le recourant étant
par ailleurs averti qu'à défaut de paiement en temps utile, le recours serait
déclaré irrecevable, conformément à l'art. 62 al. 3 LTF;
que M.________ n'a pas versé l'avance de frais dans les délais impartis, de
sorte que le recours n'est pas recevable;
qu'il convient de renoncer à percevoir des frais de justice,

par ces motifs, le juge délégué, vu l'art. 108 al. 1 et 2 LTF, prononce :

1.
Le recours est irrecevable.

2.
Il n'est pas perçu de frais de justice.

3.
Le présent arrêt sera communiqué aux parties, au Tribunal des assurances
sociales du canton de Genève et au Secrétariat d'Etat à l'économie.

Lucerne, le 24 juillet 2007

Au nom de la Ire Cour de droit social
du Tribunal fédéral suisse

Le juge délégué: Le Greffier: