Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

I. Sozialrechtliche Abteilung, Beschwerde in öffentlich-rechtlichen Angelegenheiten 8C.318/2007
Zurück zum Index I. Sozialrechtliche Abteilung, Beschwerde in öffentlich-rechtlichen Angelegenheiten 2007
Retour à l'indice I. Sozialrechtliche Abteilung, Beschwerde in öffentlich-rechtlichen Angelegenheiten 2007


8C_318/2007

Arrêt du 10 octobre 2007
Ie Cour de droit social

M. le Juge Frésard, Juge délégué.
Greffier: M. Métral.

S. ________,
recourant,

contre

La Bâloise Compagnie d'Assurances, case postale, 4002 Bâle,
intimée, représentée par Me Christian Grosjean, avocat, rue Jean-Sénebier 20,
1205 Genève.

Assurance-accidents,

recours contre le jugement du Tribunal des assurances du canton de Vaud du
14 mars 2007.

Considérant:

que le 14 mars 2007, le Tribunal des assurances du canton de Vaud a rejeté un
recours interjeté par S.________ contre une décision sur opposition du 2
décembre 2004 de La Bâloise, compagnie d'assurance, en matière
d'assurance-accidents obligatoire;
que S.________ a déposé un recours en matière de droit public contre ce
jugement;
qu'aux termes de l'art. 42 al. 1 LTF, les mémoires de recours doivent être
rédigés dans une langue officielle, indiquer les conclusions, les motifs et
les moyens de preuve, et être signés;
que les motifs doivent exposer succinctement en quoi l'acte attaqué viole le
droit (art. 42 al. 2, première phrase, LTF);
qu'en l'occurrence, à titre de motivation, le recourant se limite à renvoyer
de manière toute générale aux faits présentés dans le jugement entrepris et
dans un autre jugement le concernant (rendu en matière
d'assurance-invalidité), aux pièces figurant dans le dossier constitué par le
Tribunal des assurances du canton de Vaud ainsi qu'à un rapport médical qu'il
produit à l'appui de son recours;
qu'il n'a pas donné suite à une invitation à compléter cette motivation;
que le recours ne répondant manifestement pas aux exigences de l'art. 42 al.
1 et 2 LTF, il convient de le déclarer irrecevable en procédant conformément
à l'art. 108 al. 1 et 2 LTF,

par ces motifs, le juge délégué prononce :

1.
Le recours est irrecevable.

2.
Il n'est pas perçu de frais de justice.

3.
Le présent arrêt sera communiqué aux parties, au Tribunal des assurances du
canton de Vaud et à l'Office fédéral de la santé publique.

Lucerne, le 10 octobre 2007

Au nom de la Ire Cour de droit social
du Tribunal fédéral suisse

Le Juge délégué: Le Greffier: