Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

II. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 5A.571/2008
Zurück zum Index II. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2008
Retour à l'indice II. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2008


Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal

{T 0/2}
5A_571/2008 / frs

Arrêt du 20 octobre 2008
IIe Cour de droit civil

Composition
M. le Juge Raselli, Président.
Greffier: M. Fellay.

Parties
X.________,
recourant,

contre

Confédération suisse, Etat de Vaud et Commune de Lausanne,
intimés, représentés par l'Office d'impôt des districts
de Lausanne et Ouest lausannois, rue Caroline 11bis
1014 Lausanne,

Office des poursuites de Lausanne-Ouest, chemin du Trabandan 28, 1006 Lausanne.

Objet
saisie,

recours contre l'arrêt de la Cour des poursuites et faillites du Tribunal
cantonal du canton de Vaud, en qualité d'autorité supérieure de surveillance,
du 15 août 2008.

Considérant:
que le recourant, débiteur poursuivi par l'Etat de Vaud, la Commune de Lausanne
et la Confédération suisse, a porté plainte contre la saisie d'une rente
d'invalidité versée par la CNA à concurrence de 250 fr. par mois;
que l'arrêt attaqué confirme le rejet de cette plainte par l'autorité cantonale
inférieure de surveillance aux motifs qu'une écriture et des pièces produites
par le recourant étaient irrecevables, que la rente d'invalidité versée par la
CNA est relativement saisissable, que le minimum vital du recourant et la
quotité saisissable de son revenu ont été correctement calculés par l'office
des poursuites et que le montant de la retenue opérée sur la rente d'invalidité
en question échappe par conséquent à toute critique;
que devant le Tribunal fédéral le recourant se contente de déposer quelques
pièces, mais ne s'en prend nullement aux considérants de la Cour cantonale et
ne démontre donc pas en quoi la décision de cette autorité serait contraire au
droit ou à la Constitution;
qu'ainsi, faute de contenir une motivation répondant aux exigences des art. 42
al. 2 et 106 al. 2 LTF, le recours doit être déclaré irrecevable en procédure
simplifiée selon l'art. 108 al. 1 let. b LTF, aux frais de son auteur (art. 66
al. 1 LTF);
par ces motifs, le Président prononce:

1.
Le recours est irrecevable.

2.
Les frais judiciaires, arrêtés à 500 fr, son mis à la charge du recourant.

3.
Le présent arrêt est communiqué aux parties et à la Cour des poursuites et
faillites du Tribunal cantonal du canton de Vaud.
Lausanne, le 20 octobre 2008
Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse
Le Président: Le Greffier:

Raselli Fellay