Sammlung der Entscheidungen des Schweizerischen Bundesgerichts
Collection des arrêts du Tribunal fédéral suisse
Raccolta delle decisioni del Tribunale federale svizzero

II. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 5A.91/2008
Zurück zum Index II. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2008
Retour à l'indice II. Zivilrechtliche Abteilung, Beschwerde in Zivilsachen 2008


5A_91/2008

Arrêt du 25 février 2008
IIe Cour de droit civil

Mme la Juge Escher, Juge Présidant.
Greffière: Mme Rey-Mermet.

I. ________ SA,
recourante, représentée par Me Marco Tonel, avocat,

contre

1.P.P.________,
2.L.P.________,
3.I.________ & Cie,
4.P.A.________,
5.D.R.________,
tous représentés par Me Yves Jeanrenaud, avocat,
6.A.N.________,
7.O.N.________,
8.C.R.________,
9.G.V.________,

10. S.R.________,

11. O.G.________,

12. F.D.________,

13. A.M.________,

14. V.R.________,

15. T.S.________,

16. S.L.________,

17. M.M.________,

18. M.I.________,

19. A.C.________,

20. M.C.________,

21. R.C.________,

22. H.D.________,

23. D.M.________,

24. B.L.________,

25. S.A.________,

26. J.G.________,

27. G.T.________,

28. M.H.________,

29. R.V.________,

30. C.A.________,

31. I.A.________,

32. C.H.________,

33. V.R.________,

34. E.R.________,

35. S.Z.________,

36. F.Z.________,

37. D.C.________,

38. B.M.________,

39. C.F.________,
intimés.

inscription définitive d'hypothèque légale,

recours contre le jugement du Tribunal de première instance du canton de
Genève du 19 décembre 2007.

Considérant en fait et en droit:
que, par jugement du 19 décembre 2007 notifié au mandataire de la recourante
le 22 décembre suivant, le Tribunal de première instance du canton de Genève
a déclaré irrecevable la demande en inscription d'une hypothèque légale
déposée par la recourante;

que I.________ SA interjette contre ce jugement un recours en matière civile
et recours constitutionnel subsidiaire concluant à son annulation;

que les intimés n'ont pas été invités à répondre;

que selon l'art. 100 al. 1 LTF, le recours contre une décision doit être
déposé devant le Tribunal fédéral dans les 30 jours qui suivent la
notification de l'expédition complète;

que les délais fixés en jours par la loi ou par le juge ne courent pas du 18
décembre au 2 janvier inclus (art. 46 al. 1 let. c LTF);

que les délais dont le début dépend d'une communication ou de la survenance
d'un événement courent dès le lendemain de celles-ci (art. 44 al. 1 LTF);

que le délai de recours contre un acte notifié pendant les féries commence à
courir le premier jour qui suit la fin de la suspension, ce jour étant compté
pour la supputation du délai (cf. ATF 132 II 153 consid. 4.2; Message
concernant la révision totale de l'organisation judiciaire fédérale du 28
février 2001 in : FF 2001 p. 4000 ss, p. 4095; Amstutz/Arnold, Commentaire
bâlois, n. 6 ad art. 46 LTF);

que la jurisprudence rendue en application de l'art. 32 al. 1 OJ (cf. ATF 122
V 60 consid. 1b) est ainsi obsolète (cf. ATF 132 II 153 consid. 4.2);

qu'il ressort en l'espèce de l'accusé de réception versé au dossier cantonal
que l'arrêt attaqué a été reçu par le mandataire de la recourante le 22
décembre 2007;

que le délai de recours de 30 jours de l'art. 100 al. 1 LTF a ainsi commencé
à courir le 3 janvier 2008 et qu'il est arrivé à échéance le 1er février
2008;
que le recours posté le 4 février 2008 est donc tardif;

que l'émolument judiciaire incombe à la recourante (art. 66 al. 1 LTF), sans
qu'il y ait lieu d'allouer de dépens aux intimés, qui n'ont pas été invités à
répondre;

que la présente décision est du ressort du président de la cour (art. 108 al.
1 let. a LTF).

par ces motifs, la Juge présidant prononce:

1.
N'entre pas en matière sur le recours.

2.
Les frais judiciaires, arrêtés à 700 fr., sont mis à la charge de la
recourante.

3.
Le présent arrêt est communiqué aux parties et au Tribunal de première
instance du canton de Genève.

Lausanne, le 25 février 2008

Au nom de la IIe Cour de droit civil
du Tribunal fédéral suisse

La Juge présidant: La Greffière:

Escher Rey-Mermet