Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers FINMA
OAR reconnus par la FINMA
PolyReg Association Générale d'Autorégulation
 
Documents de base de l'OAR PolyReg
Législation et Ordonnances
Formulaires

Actualités

Dans cette rubrique l'OAR PolyReg vous informe de divers actualités.

Mise en oeuvre de la révision de la loi sur le blanchiment d'argent.
MiFID: Directive 2004/39/CE concernant les marchés d'instruments financiers.
Prise de position relative à la FINMA.
Conditions d'utilisation du logo PolyReg.
Taxe de surveillance.

Mise en oeuvre de la révision de la loi sur le blanchiment d'argent

Par courrier du 16 Mars 2009, l'OAR PolyReg a prieé tous ses membres d'attirer l'attention sur les nouveautés concernant les obligations de diligence derivés de la révision de la loi sur le blanchiment d'argent (LBA):

Zurich, le 16 Mars 2009

Mise en oeuvre de la révision de la loi sur le blanchiment d'argent

Mesdames et Messieurs,

Le 1er Février 2009 la révision de la LBA est entrée en vigueur. Comme déjà annoncé à l'occasion de nos formations de l'année passée, la nouvelle LBA contient des obligations de diligence neuves, en particulier l'obligation de connaissance des procurations des représentants de personnes morales, ainsi que l'obligation d'identifier ces représentants comme personnes physiques (article 3, paragraphe 1 LBA), l'obligation d'identification de la nature et du but de la relation de l'affaire souhaitée (art. 6 LBA) et une extension de l'obligation de communiquer en vertu de l'article 9 LBA déjà avant la conclusion d'un contrat avec un client.

Faute d'absence d'un régime transitoire, les nouvelles dispositions de loi sont directement applicable. Jusqu'à la présence d'une autorisation de la FINMA à la révision du Règlement de l'OAR PolyReg à cet égard, les membres doivent se tenir directement à la loi et sont obligés d'avoir pris toutes mesures d'organisation nécessaires pour assurer le respect de l'LBA au plus tard le 30 Juni 2009.

Entretemps l'OAR PolyReg vous supporte volontairement. Jusqu'à la présence du règlement révisé vous trouvez des instructions provisoires en ligne sur:
http://www.polyreg.ch/d/polyreg/news.html

Sur base de la situation actuelle, nous partons du principe de vous pouvoir présenter et expliquer en détail le nouveau règlement à partir de mai de cette année dans nos cours de répétition. Nous vous demandons donc d'accorder une attention particulière à la formation continue en 2009.

Meilleures salutations

Matthias Schaad, directeur

Directives provisoires pour la mise en oeuvre

Jusqu'à l'existence d'un nouveau règlement approuvé par la FINMA, les directives suivants pour la mise en oeuvre des nouvelles mesures de diligence sont autorisés pour les membres de l'OAR PolyReg ainsi que les dispositions légales:

Date de mise en application
Les présentes directives s'appliquent à partir du 19 Mars 2009 et sont immédiatement applicables. Une adaptation des dossiers clients avec les nouvelles règles d'identification des personnes morales (application rétroactive) n'est pas nécessaire.

Identification des personnes morales
En plus de l'identification des personnes morales et sociétés (comme jusqu'à présent), il est nécessaire en outre d'identifier aussi la personne physique acceuillant une relation d'affaires au nom de la personne morale.

L'intermédiaire financier doit prendre connaissance des dispositions de procuration de la partie contractante en ce qui concerne ce représantant et les documenter (HR-extrait de procuration).

Si plusieurs personnes agissent en commun (par exemple par signature collective), ce qui a été dit est applicable pour tous les acteurs.

Obligation de clarification
En cas de souscription d'une nouvelle relation d'affaires, la nature et l'objectif de la relation souhaitée par le cocontractant sont à identifier (ou bien à évaluer) et le résultat est à documenter dans le dossier client.

L'étendue des informations à recueillir est fondée sur le risque que la partie contractante présente. Elle dépend également de l'évidence de la nature de de l'objectif de la relation d'affaires en raison des circonstances, respectivement du besoin des clarifications particulières à cet égard.

Actifs de faible valeur
La nouvelle "clause bagatelle" article 7a LBA ne s'applique pas jusqu'à l'existence d'un règlement révisé de l'OAR PolyReg.

Obligation de communiquer
Une obligation de communiquer prévue à l'article 9 LBA existe aussi en cas de soupçons fondés de financement du terrorisme.

Les négociations sur l'ouverture d'une relation d'affaires abandonnées en raison d'une suspicion fondée en vertu de l'article 9 paragraphe 1 let. a LBA, doivent être communiquées au Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent sans délai, même si la relation d'affaires n'a pas encore été reçue.

Information après communication
Si un intermédiaire financier informe un autre intermédiaire financier en vertu de l'article 10bis LBA, il documente ce fait dans une note.